Un téléski nautique, comment ça marche…


En France, tout le monde ne connaît pas le principe du téléski nautique. Beaucoup ont en tête l’image d’un skieur tiré par un bateau mais plus rares sont ceux ayant déjà vu un plan d’eau équipé d’un téléski nautique.

Le téléski nautique (également appelé câble) n’est pourtant pas un équipement nouveau. Celui d’Aschheim (près de Munich) a fêté l’an dernier son 50e anniversaire. Il reste malheureusement méconnu en France alors qu’il possède de multiples avantages par rapport au bateau (pas d’essence, pas de bruit, plus accessible…).

Cable park, téléski nautique, base nautique

La traction est assurée par un système de câbles sur pylônes alimenté par un moteur électrique, à l’instar des dispositifs utilisés par les téléskis que l’on trouve en montagne. L’accrochage se fait à l’aide d’un système débrayable et permet à plusieurs pratiquants d’évoluer simultanément sur l’eau.

Bruno Rixen, le visionnaire

source : http://cablewakeboard.com/pages/history/

On doit cette invention à l’ingénieur allemand Bruno Rixen qui imagina le concept de téléski nautique à la fin des années 60. Sa société est aujourd’hui leader incontestable du marché avec plus de 200 téléskis installés. Des équipements qui ne polluent pas et sont quasiment inaudibles !

Le principal concurrent de Rixen est une autre société allemande, Sesitec.

Il existe deux types de téléskis nautiques :

· Les grands téléskis à plus de 2 poulies (en général 5) qui permettent d’effectuer un trajet en boucle,

· les téléskis “deux poulies” qui permettent un trajet en aller-retour (souvent utilisés pour enseigner aux débutants).

Ils permettent la pratique de nombreuses activités telles que le ski nautique (bi & mono), le kneeboard, le wakeskate ou encore le wakeboard (en lice pour devenir discipline olympique).

Sports nautiques cable, wakeboard, wakeski, ski nautique, wakeskate

Des équipements en plein développement

En 2011, Rixen a installé 13 grands téléskis (Pékin, Grenoble, Istanbul, Houston, St Petersourg…) et 22 petits téléskis à 2 pylônes.

En France, on dénombre seulement une quinzaine de téléskis nautiques. L’Allemagne en compte une cinquantaine (voir carte) !

La plupart sont équipés de modules permettant d’effectuer des figures (cf.le site du fabricant de modules UNIT).

90 thoughts on “Un téléski nautique, comment ça marche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>