On a testé le THAÏ WAKE PARK

Le temps étant froid, pluvieux, neigeux et surtout très long, Marion, Charles (un membre du collectif bééé) et moi-même sommes allés en Thaïlande fin janvier pour prendre un brin de soleil bien évidemment, mais surtout pour voir de nos propres yeux le terrible THAÏ WAKEPARK !

Le paradis du wakeboarder, le temple du rider ! Autant vous dire que nous petits frenchies, nous y sommes allés la fleur sur le wake, nous avions tort…

En effet, bien connu dans le monde par les fans de glissades aquatiques, ce plan d’eau est surtout un mystère pour les taxis qui, avec un grand sourire, nous ont pour notre première fois emmené partout sauf à ce lieu tant rêvé…

Ce cable est à environ 1h30 de Bangkok et 20 min de l’aéroport international. Pour notre premier baptême notre gentil chauffeur aura mis pas loin de 3 heures à 150 Km/h tout de même.

Bref, nous y sommes arrivés…

plan

Le Thaï Wakepark (vue de notre chambre)

Deux petits Couak pour un GrosQuick !!

Cet endroit est juste fantastique, j’aurais juste 2 remarques qui m’ont fait un peu descendre de ma planète : le shop (intensity pro shop) pratique hélas des tarifs occidentaux et les modules, pour certains, ont un peu pris cher (la planche allait morfler…) aussi évitons de nous rentrer un clou dans la cuisse…

Mais le reste… est juste époustouflant :

  • un spot époustouflant (terrasse, trampoline, cimetière de wake, des voitures qui viennent te chercher, des grands vestiaires…)
  • un ponton époustouflant (je reviendrai dessus)
  • un resto cheap époustouflant où l’on déjeune et dîne pour moins de 5€ (et à ces tarifs il vaut mieux avoir faim !!) vous pouvez manger local en toute confiance.
  • un hôtel pffffff (j’époustoufle) tout en béton; grand lit, clim, sdb nickel.

Enfin vous l’aurez compris c’est le Disney land du Wakeboarder !!

Nick Davies - THAI WAKEPARK - Marion - Charles

Marion, Charles et Nick Davies !

Alors pourquoi le ponton est juste épous.. bon ok un autre adjectif, superbe ! Eh bien parce que vous faites la queue aux côtés des plus grands Wakeboarder de la planète,  De Nick Davies (champion du monde / sponsors : Hyperlite/ Monster energy drink) ou encore Fred Von Osten (un jeunot pourrissant le web de ses figures de haute voltige et ses rides à peu près n’importe où il n’est pas possible de rider / sponsor : Red Bull) en passant par Boris Diomar un « petit » Frenchy qui n’est autre que l’opérateur du TNG (cable sur Toulouse) et qui envoie tout de même du lourd aussi bien dans les airs que sur les modules.

Bref, avant de tester on a déjà appris plein de choses… avant tout, être humble et surtout rester concentré pour ne pas foirer le départ ponton (on ne joue pas à domicile !).

Notre forfait à 13€ la journée, le petit bracelet blanc autour du poignet, notre matos sur les pieds, c’est bon on peut s’amuser.

Quelques images de nos journées au THAÏ WAKEPARK

Zénitude au TWP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Infos pratiques : Tarifs de ton lit à ici (Grosso Modo) :

  • Billet A/R Paris /Bangkok  ~700€
  • Taxi aéroport vers TWP ~8€
  • Journée Full Wake : 13€ (-40% pour les filles le mardi…va comprendre)
  • Casque* de location 1€/jour
  • Planche* de location 7€/jour
  • Se restaurer** : ~5€ boisson incluse
  • Hôtel : ~25 € la nuit (café inclus jusque 11h)
  • Site web : ici
* Il vaut mieux avoir son propre matériel, car ce n’est pas de première génération
** Si tu manges local.

 

17 thoughts on “On a testé le THAÏ WAKE PARK

  1. Si vous vous posiez la question, je n’ai pas pour habitude de rider en chaussette : c’est juste que quelques jours plus tot, après un trip exceptionnel sur l’île paradisiaque de Koh Phan Ghan, je n’ai rien trouvé de mieux à faire que de me scalper le pied en faisant du snorkelling dans une eau turquoise… Forcément pour rider ça le fait moins bien d’où pansement hermétique + bandage + chaussette… La classe, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>